Le parcours de potabilisation de l’eau

Pour proposer une eau d’une qualité irréprochable, le SMPGA s’appuie sur des méthodes éprouvées et des infrastructures performantes.

Des procédés de traitement complémentaires

Le traitement que subit l’eau captée dans son milieu naturel dépend de la qualité de cette dernière. Selon sa composition, certaines étapes ne sont pas nécessaires. C’est aussi pour cela que l’eau connaît des contrôles réguliers, afin d’adapter au mieux son traitement.

Les principales étapes du traitement de l’eau potable dans le cas d’une filière complète

Quels procédés de traitements sont effectués dans les usines du territoire ?

  Usines   Saint-Pair-sur-Mer et Avranches   Sartilly / Avranches Nord / Saint-Jean-des-Champs   Donville-les-Bains
Procédé de traitement 1) Traitement des petites particules et matière organique,
2) Traitement des pesticides (filtre à charbon),
3) Filtration sur sable,
4) Ultrafiltration,Désinfection
Reminéralisation (Filtre à neutralité) et désinfection 1) Traitement du fer,
2) Traitement des petites particules et matière organique,
3) Filtration sur sable,
4) Traitement des pesticides (filtre à charbon),
5) Traitement UV,Désinfection

Des infrastructures de production performantes : UTEP de Saint-Pair-sur-Mer et d’Avranches

Deux usines jumelles au cœur du dispositif :

Face à l’obsolescence d’une partie des infrastructures existantes, le SMPGA a porté un projet de construction ambitieux. Pour garantir une véritable cohésion sur le territoire et assurer la production d’eau de qualité et en quantité suffisante, notre syndicat a fait le choix de construire deux usines jumelles, avec le même processus de potabilisation de l’eau. Visuellement, la ressemblance s’établit sur un plan architectural et par l’utilisation des mêmes matériaux de construction.

Visuel-36-1024x1021

Afin de renforcer la performance de ces installations et de permettre leur secours mutuel, le SMPGA a également investi dans la mise en place d’une interconnexion. Ce dispositif permet l’échange d’eau traitée entre l’usine de Saint-Pair-sur-Mer et celle d’Avranches. Il est complété par un réservoir d’équilibre situé à Sartilly.

Grâce à ces équipements, mis en service en juillet 2018, il est désormais possible de faire face à l’augmentation temporaire de la demande sur le secteur du Granvillais en période estivale et les échanges d’eau Sud-Nord dans le département sont facilités.

Avranches Saint Pair
Implantation Granvillais : Saint-Pair-sur-Mer (à côté du centreéquestre) Avranchin : Avranches, en remplacement de l’usine déjà existante, en face de la gare
Prise d’eau Dans le Thar, près de la mare de Bouillon Dans la Braize, au niveau du bief du moulin de Marcey
Capacité nominale de production 325 m3/h soit 6500 m3/j sur 20h 375 m3/h soit 7500 m3/j sur 20h
Interconnexion
Diamètre 250 et 300 mm
Longueur 17 km de nouvelles canalisations
Volume du réservoir d’équilibre 1 000 m3 à Sartilly

En complément de ces deux usines et de leur interconnexion, deux nouvelles prises d’eau équipées de stations d’alerte et étudiées pour respecter le débit biologique des différents cours d’eau ont été mises en place. Elles sont raccordées aux nouvelles usines à l’aide de 7 km de canalisations d’eau brute.

Le maillage du territoire

Avant la mise en service de ces deux nouvelles usines, le SMPGA disposait de cinq unités pour une capacité globale de production de 14 450 m3 d’eau potable par jour. Elles ont été en partie conservées et en partie détruites avec la mise en fonctionnement de ces nouveaux équipements.

CONTACTER LE SMPGA

N'hésitez pas à nous laisser un message !

En cours d’envoi

©2018 Tous droits réservés SMPGA

elit. dapibus Donec dolor. justo dolor leo. Curabitur nunc odio Praesent ut

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?