Le captage de l’eau

Le SMPGA prélève la ressource en eau en surface dans les cours d’eau du Thar et de la Braize, et dans des eaux souterraines sur le territoire.

Comment l’eau potable est-elle captée ?

L’eau potable captée est soit issue des eaux de surface (lacs, rivières) soit issue des eaux souterraines (champ captant avec puis, forage). Sur le territoire, le SMPGA utilise ces deux ressources complémentaires.

Quelles sont les ressources pour le SMPGA ?

Les eaux captées sur le territoire

Les eaux de surface :

Le Thar La Braize
Longueur 25 km 16,3 km
Origine A l’est de La
Haye-Pesnel
Entre le Luot et
Sainte-Pience
Destination La baie du mont Saint-Michel La Sée puis la baie du
mont Saint-Michel
Caractéristiques Sensibilité à l’étiage, cours d’eau protégé Peu sensible à l’étiage, cours d’eau protégé
Unité de production alimentée Saint-Pair-sur-Mer Avranches

Aux côtés du Thar et de la Braize, ressources en eau majeures pour le Granvillais et l’Avranchin, le SMPGA prélève également de l’eau souterraine par le biais de captages d’environ 10 mètres de profondeur sur les sites de Bréville-sur-Mer, Sartilly, Saint-Jean-des-Champs et au nord d’Avranches.

Au total, 3 079 000 m3 d’eau sont captés chaque année sur l’ensemble des sites :


Usines

Volumes prélevés (en m3) en 2017
Saint-Pair-sur-Mer et Avranches 2 400 000
Bergerie
350 000
Sartilly 80 000
Saint-Jean-des-champs 59 000
Avranches Nord 190 000

Un captage sous haute protection

Le territoire sur lequel œuvre le SMPGA constitue un environnement riche et varié. Préserver cet espace naturel participe activement à améliorer la qualité de la ressource en eau. Les répercutions pour l’usager sont largement positives : extraire des rivières et des nappes souterraines une eau qui possède déjà d’innombrables vertus permet également de réduire les coûts de traitement liés à sa potabilisation et donc le prix payé par le consommateur.

Des périmètres de protection sont donc mis en place autour des points de captage de l’eau potable. Il s’agit de zones protégées, définies par la législation française. Pour s’assurer de la non pollution des cours d’eau ou des sols, notamment par les exploitations agricoles, le SMPGA réalise un suivi de ces espaces. Il travaille également avec les acteurs locaux pour leur valorisation.

Comprendre les démarches entreprises en faveur de la préservation de l’eau

CONTACTER LE SMPGA

N'hésitez pas à nous laisser un message !

En cours d’envoi

©2018 Tous droits réservés SMPGA

dapibus libero ipsum ut felis neque. dolor

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?