Les usines

Deux nouvelles usines jumelles

Pour assurer la production d’une eau de qualité et dans des volumes suffisants par rapport aux besoins du territoire, les collectivités ne pouvaient plus compter sur les usines existantes, devenant obsolètes. Le SMPGA porte donc la construction de nouvelles infrastructures de production. Pour garantir une véritable cohésion sur le territoire, le SMPGA a décidé de construire deux usines jumelles, avec le même processus de potabilisation de l’eau. Afin que cette égalité transparaisse visuellement, les deux usines se ressemblent au niveau architectural et sont construites avec des matériaux de construction identiques. L’eau potable sera produite sur le secteur de Granville à partir des eaux du Thar et sur le secteur d’Avranches à partir des eaux de la Braize. Côté Granvillais, l’usine sera située sur le site de l’ancienne station d’épuration de la Baie de Scissy, à Saint-Pair-sur-Mer. Côté Avranchin, l’usine sera construite près de l’usine actuelle, en face de la gare d’Avranches. Le transfert entre les deux secteurs s’effectuera par le biais d’une interconnexion entre ces deux usines.

 

Visuel-21-carte-usines_2

 

L’usine de Saint-Pair-sur-Mer (Granvillais)

  • Prise d’eau dans le Thar, près de la mare de Bouillon
  • Capacité de production : 325 m3/h sur 20 heures soit 6 500 m3 par jour

L’usine d’Avranches (Avranchin)

  • Prise d’eau dans la Braize, au niveau du bief du moulin de Marcey
  • Capacité de production : 375 m3/h sur 20 heures soit 7 500 m3 par jour

En savoir plus

 

Usines actuelles

Avant la mise en service des deux nouvelles usines, le SMPGA dispose de cinq usines pour une capacité globale de production de 14 450 m3 d’eau potable par jour. Les usines obsolètes présentes sur le périmètre du SMPGA  seront en partie conservées et en partie détruites lors de la mise en route des nouvelles unités de traitement.

Usine Caractéristiques Devenir
Usine de Saint-Aubin-des-Préaux
  • construite en 1925 et réhabilitée en 1963
  • eau prélevée dans le Thar
  • 250 m3 par heure
Ces deux usines seront détruites et remplacées par la nouvelle usine de Saint-Pair-sur-Mer (Granvillais). Cela permet notamment de rétablir la continuité écologique sur le cours d’eau du Thar (effacement des seuils).
Usine des eaux du Thar
  • construite en 1955
  • eau prélevée dans le Thar
  • 200 m3 par heure
 Usine de La Mesleraye
  • construite en 1960
  • eau souterraine
  • 20 m3 par heure

Cette usine est mise en veille depuis l’année 2015. Elle reste mobilisable en cas de besoin de secours.

Usine de Sartilly

  • construite en 2014
  • eau souterraine
  • 22,5 m3 par heure

Cette usine sera maintenue.

Usine d’Avranches

  • construite en 1905
  • eau prélevée dans la Braize
  • 230 m3 par heure

Cette usine sera démantelée et remplacée par la nouvelle usine d’Avranches. Une partie du bâtiment sera néanmoins réhabilitée pour créer un espace autour du thème de l’eau.

 

À découvrir
À la une
On en parle dans la PRESSE
Plus d'informations
Le SMPGA recrute!
Plus d'informations
Les travaux, c'est parti!!
Plus d'informations
Retour en haut