Le réseau

Une nouvelle interconnexion

Outre la construction de deux nouvelles usines, le SMPGA a prévu la mise en place d’une conduite d’interconnexion entre ces deux nouveaux ouvrages. Cette conduite, d’environ 300 millimètres de diamètre et de plus de 16 kilomètres de long, à proximité de la D973, permettra un échange d’eau régulier entre les deux secteurs du Granvillais et de l’Avranchin. Un réservoir d’équilibre de 1 000 m3 sera créé sur la commune de Sartilly pour faciliter et stabiliser ces échanges.

 

Des réservoirs pour le stockage et la fluidité

D’autres réservoirs sont également disposés sur le réseau pour garantir une autonomie de l’alimentation et permettre de réagir avec flexibilité à l’ensemble des besoins. Ils permettent ainsi d’assurer la fluidité de la fourniture d’eau potable aux services de distribution. Actuellement, la capacité de stockage du SMPGA est de 11 390 m3 d’eau traitée, répartie sur 13 réservoirs et bâches ; après destruction des anciens ouvrages de traitement, construction des nouvelles usines et du futur réservoir de Sartilly, le stockage atteindra 15 250 m3.

 

Un potentiel fort sur le renouvellement des réseaux

Dans le cadre de son positionnement vis-à-vis de la loi NOTRe, le SMPGA souhaite faire évoluer ses compétences et prendre en charge également la compétence distribution sur son territoire. A ce titre, le SMPGA mettra en place un recensement global du patrimoine pour élaborer et mettre en œuvre un programme de renouvellement patrimonial cohérent des différents réseaux. L’investissement sur le renouvellement du réseau assure la limitation du gaspillage de la ressource et des économies pour l’avenir.

À découvrir
À la une
On en parle dans la PRESSE
Plus d'informations
Le SMPGA recrute!
Plus d'informations
Les travaux, c'est parti!!
Plus d'informations
Retour en haut